Book haul – Aout 2016

HEY ! Salut les gars.
Je sais, je sais. Ça fait des mois que je n’ai pas fais de book haul mais comme vous l’aviez surement remarqué, j’ai fais une petite pose il y a quelques temps et puis je suis partie en vacances deux mois. Durant Juin et Juillet, je n’ai pas vraiment pus acheter de livre. Oui, c’était horrible…
MAIS, je suis rentrée et ce mois-ci j’ai craquée ! (Oh que ça fait du bien). Je vous montre donc mes achats et vous promet d’être plus présente…(J’ai déjà fais plein d’effort depuis hein ?) 

Comme j’ai passé l’été à lire des romans que j’avais déjà ou de vieux livres que ma mère avait dans des placards poussiéreux, j’avoue que quand je suis allée à la Fnac… j’ai foncé sur les couvertures colorées ou qui m’inspiraient et non pas sur leurs résumés. C’est très mal, je sais.

1 ◊ The Memory Book / Lara Avery
2 ◊ L’horizon à l’envers / Marc Levy
3 ◊ Dix minutes par jour / Chiara Gamberale

 

 

1 ◊ Les 13 meilleures histoires de serial killers / Stéphane Bourgoin
2 ◊ Le ciel est la limite / Anne Lanoe
3 ◊ Everything, Everything / Nicola Yoon 

1 ◊ S’enfuir / Martyn Bedford 
2 ◊ The Secret / Rhonda Byrne 

 

 

Voilà, vous savez tout de ma bibliothèque. Je suis très curieuse, dites moi en commentaire ou sur les réseaux sociaux quels ont été vos nouveaux achats ! 
De tout cette collection j’en ai lu deux que j’ai vraiment bien aimé. Vous le savez surement si vous me suivez sur Twitter. Ça m’avait manqué de partager mes lectures avec vous. Je me rends compte enfin de tout le bien que me procure la lecture et ce blog. Un grand merci. 

Ps : Comme je reviens de loin, je me demandais si en dehors des avis sur mes lectures, des tags ou autres articles vous plairait ? Je suis ouverte à toutes propositions ! Oui à la nouveauté. Bise, 

Stacy

 

 

 

L’infini + un – Amy Harmon

l-infini---un-657261-250-400

Edition : Robert Laffon

Prix :  17,90 €

Thèmes : Romance, Road trip, Musique, Mathématiques.

Résumé : Alliés improbables, hors-la-loi malgré eux, amoureux contre vents et marées, ils défient le destin.

Après Nos faces cachées, le nouveau roman phénomène d’Amy Harmon.

Superstar internationale, Bonnie Rae Shelby a tout pour elle : l’argent, la beauté, la gloire et… l’envie d’en finir avec la vie.
Finn Clyde, lui, n’est rien et ne possède rien, à part son intelligence et son cynisme à toute épreuve. La seule chose qu’il demande : qu’on lui donne enfin sa chance.
Une main tendue et quelques coïncidences plus loin, et les voilà engagés dans un périple qui pourrait les transformer que les anéantir.
Une romance addictive ou il est question d’étoiles filantes, aussi bien de cages plus ou moins dorées et de destinées forgées envers et contre tout.

Lire la suite de « L’infini + un – Amy Harmon »

L’Élite – Joelle Charbonneau

IMG_0044
Edition : Milan 

Prix : 13,90 €

Pages : 277

Thèmes : Post-Apocalyptique, Dystopie, Survie, Aventure, Action.

Résumé : Cia a découvert les secrets du Test. Aujourd’hui, elle veut y mettre fin. Mais elle ne peut pas le faire seule. À qui peut-elle réellement faire confiance ?

Pour le savoir, elle n’a qu’une solution : mettre au point son propre test et y soumettre son entourage.


Bonjour tout le monde, aujourd’hui c’est une lecture du week-end à mille que je vous propose. Il trainait dans ma bibliothèque depuis un certain temps et je l’ai lu pour l’occasion de ce challenge. J’avais tout simplement dévoré les deux premiers tomes (Surtout le premier qui avait été un coup de coeur). En commençant ce dernier tome, j’avais peur, peur qu’il me déçoive et rompe l’affection que j’avais pour le premier volet.fèche chapitre

La couverture n’est pas des plus magnifique mais il en est ainsi pour pratiquement tous les livres de la collection Milan. Le haut de l’image nous met tout de même dans le thème du roman. Le forma, l’écriture et les pages sont très agréables. Suis-je la seule à l’avoir remarqué ou suis-je juste cinglée ?
Je ne pourrais pas vous faire un court résumé de ce roman puisqu’il s’agit d’une suite. Il n’y aura pas de spoiler dans cet article ! Promis !fleur paragraphe
Nous retrouvons les mêmes personnages, mais surtout Cia qui est pour moi la parfaite héroïne d’histoire post-apocalypse/dystopie. C’est quelqu’un de très fort et débrouillarde qui n’hésite pas à faire des choix. Le petit plus que j’ai aimé dans ce roman est l’intelligence de ce personnage, de ses réflexions, ses recherches, ses questionnements et ses erreurs. Je lis énormément de dystopie mais je n’avais jamais vu un personnage aussi réfléchi qu’elle !
Pour les autres, je me suis lassé de plusieurs et été attristée à la mort de certains. Dans l’ensemble les personnages, nombreux soient-ils, sont très bien ficelés et décris. On se fait rapidement une idée de la personne et ça, Joelle C. en joue !fleur paragrapheEntre questionnements et découvertes, ce roman m’a absorbé. Je voulais comprendre, savoir si elle arriverait à ses fins et surtout : comment ?
Cia a toujours de bonne idée et sa petite troupe m’a beaucoup plue. Il faut bien suivre pour ne pas perdre le fil de l’histoire (surtout moi qui ai lu les deux premiers tomes il y a longtemps…).
J’ai réussis à avoir des réponses à presque toutes mes questions et la fin m’a plutôt plue. Quand on s’attend à A, Joelle C nous mêne à B. 

éléphant
Si vous aimez les dystopies, foncez ! L’histoire est bien trouvée, les liens entre les personnages sont complexes mais intrigants. J’ai joué le jeu en me demandant si lui ou lui était des alliés ou des ennemis. Un bon moment de lecture. 

3,5/5

Play phone – Morgane Bicail

phone-play-779945-250-400

Edition : Michel Lafon 

Prix :  15,95 €  

Thèmes : Suspense, Romance, Jeu. 

Résumé : Un soir, Alyssa, seize ans, reçoit un texto d’un mystérieux lycéen qui lui propose un jeu étrange :  » Devine qui je suis et je serai à toi.  »
L’occasion pour la jeune fille de mettre enfin du piquant dans sa vie qu’elle juge d’un ennui mortel… quitte à prendre des risques.
Jusqu’où Alyssa ira-t-elle pour un garçon dont elle ne sait rien ?


Bonjour à tous.

Ce week-end j’ai eus enfin l’occasion de lire Play Phone. J’en avais tellement entendu parler que je me l’étais procuré en epub en espérant que l’envie se présenterais. Ce fut le cas ce dimanche quand après avoir lu un chouette roman dystopique, j’avais encore envie de lire, mais quelque chose de plus… simple ? Pour ceux qui ne le savent pas, Play Phone à été écrit et posté à la base sur Wattpad et je dois dire que je suis assez impressionné par ce mode de découverte d’auteur.

fèche chapitreLa couverture fait très « jeunesse » et donne au livre une dimension « cool ». Le synopsis de base est assez simple à cerner : Une fille, un garçon, des textos, un jeu.
Je n’étais pas tant attiré par la couverture que ça et ça à surement été la raison de mon repoussement incessant de cette lecture. (Oui je sais c’est ridicule, jetez moi des pierres !). 

fleur paragraphe
L’histoire en elle même est partagé sous le point de vu de deux personnes, Alyson qui est le personnage principal de l’histoire et Lui, le joueur. Lui, propose un jeu à Alyson : découvrir son identité. L’enjeu ? Lui appartenir.
Les règles sont plutôt clairs et Alyson accepte. Sa vie à l’apparence parfaite ne lui offre pas l’excitation qu’elle souhaiterait y voir. C’est un peu pour ça qu’elle accepte de se prêter au jeu et que débute la course aux informations.

fleur paragrapheEn somme, l’idée de base n’est pas très originale et je dois avouer que je n’ai pas été à fond dedans au départ. Beaucoup trop de dialogue sourd, de message sans interêt et une longueur lassante. Le personnage d’Alyson m’a souvent agacé dans ses choix et sa façon d’agir. Le personnage masculin quant à lui n’a pas assez été montré sous son point de vu. Un autre point qui m’a déplue : Alyson fume (quand dans énormément de roman) mais l’acte de fumer est associé à quelque chose de bien, de normal et de légitime. On dirait une propagande pour l’industrie du tabac. Je fume également mais je trouve ça dommage de montrer que c’est bien, faire passer cet acte pour quelque chose de cool, de mystérieux et même comme un élément déclencheur de relation. Enfin bref, ce n’est pas le but de ma chronique donc je vais arrêter là mais je tenais juste à préciser que cette histoire est dédié aux jeunes adultes/adolescents et que ce n’est pas forcément une bonne idée de montrer cet exemple. fleur paragraphe
Malgré tous ces défauts je dois aussi admettre avoir tout de même apprécié ma lecture que passer un stade, j’ai été prise et accroché à ses mots. Je voulais moi aussi découvrir qui se cachait derrière ses messages. Je suis devenue moi aussi accros à cette quête de vérité et la fin ne pas m’a pas du tout déçue. Mon idée de l’identité de Lui n’a pas été la bonne, mais presque ! Je n’aurais pas fait mieux pour cette fin à par que j’aurais rajouter un élément plus dramatique au personnage. Une idée à germé dans ma tête mais je dois me faire à l’idée que ce n’est pas moi l’auteur et que je ne peux pas imposer cette fin…

éléphant

Une lecture plutôt fluide, de longs passages de messages textos qui nourrissent l’additivité et rend le récit plus simple à lire. Je le conseille aux plus jeunes mais aussi aux plus vieux si l’envie vous viens de faire une coupure avec vos autres lectures. Une bonne option quand on est en panne de lecture. Je n’ai ni adoré ni détesté cette histoire. Elle est sympa mais sans plus. C’est cruel de dire ça mais je ne lui ai pas trouvé d’importance particulière en fait…

2,5/5

Double sens : Road-trip avec mon ex – Lauren Barnholdt

IMG_0780

Edition : Castlemore

Prix :  14,90

Pages : 

Thèmes : Road-Trip, Romance, Young-Adult, Famille.

Résumé : Leur road-trip aurait dû être parfait, s’ils n’avaient pas rompu quelques jours plus tôt !
Pour Jordan, Courtney a renoncé à sortir avec son meilleur ami alors qu’elle avait enfin décidé de sauter le pas. Et voilà que Jordan l’a trompée avec une autre sur Internet. Enfin, trompée, pas vraiment, puisqu’il a rompu avec Courtney avant. Mais ça n’excuse rien ! Et il faut encore qu’ils traversent les Etats-Unis ensemble. Trois jours dans la même voiture… L’enfer. Selon Jordan, Courtney est psychorigide et elle est flippée (c’est vrai), et en plus elle écoute de la musique pourrie (de la pop !). Jordan a trahi Courtney. Enfin, pas vraiment. Il avait de bonnes raisons de la quitter. Mais il n’a pas le droit de les lui dire… Alors à la place, il s’est inventé une fausse petite amie. Et le comble c’est qu’il l’aime encore, c’est évident. Selon Courtney, Jordan est un menteur et il est toujours en retard (c’est vrai), et en prime il écoute de la musique pourrie (du rap !).


Bonjour ! 

Cette lecture attendait dans ma bibliothèque depuis un moment déjà mais suite à ma panne de lecture, j’ai eu du mal à la sortir du lot puis je me suis dis qu’une romance légère et simple allait peut être m’aider et ça été le cas alors merci Lauren Barnholdt de m’avoir aidé à reprendre la lecture !
fèche chapitre
C’est probablement sa couverture qui m’a mené jusqu’à lui. Bleu (ma couleur préférée), une image qui me rappelle la fameuse scène des Frères Scotts quand Peyton à un soucis avec sa voiture et que Lucas vient la secourir. Arg ! Qu’est ce que j’ai aimé cette série….
Enfin bref, je m’éparpille. La couverture m’a séduite et je l’ai mise dans mon panier sans même lire le résumé. (Pas bien, mauvaise fille !) 
Une fois arrivée chez moi, j’ai tout de même lu la quatrième de couverture et j’ai été emballée. Un mini road-trip à deux ? C’est déjà vu comme idée mais j’adore ! En plus, ici, Jordan et Courtney se sont séparé depuis peu. Un road-trip avec son ex ? Drôle d’idée. Vous imaginez la tension et la gêne durant tout le trajet ? Moi je n’aurais pas pus. Ça m’a que plus emballée.
Dès le début on se demande pourquoi ils se sont séparée, qui est cette fille pour qui Jordan à quitté notre petite Courtney et ce qu’il va se passer durant le trajet. Finiront-ils ensembles ?
fleur paragraphe

Dans l’ensemble, la plume de l’auteure est très simple et accessible à tous même pour les plus jeune. Jordan et Courtney ont fini le lycée et se prépare à aller dans leur nouvelle fac. On s’attache plutôt bien aux personnages même si Courtney m’a parfois agacée même si je peux comprendre ses réactions. Elle s’est fait larguée quand même !
Je ne portais pas Jordan dans mon coeur au début du roman mais il a sut s’y faire une place. Leurs amis, eux encore ensemble apportent une touche d’humour appréciable dans cet univers tendu.
Rentre en jeux des histoires de famille en plus de la romance ce qui est finalement une bonne chose à mon avis. Ça rajoute de la matière et de la profondeur à l’histoire. Les chapitres s’alternent entre le point de vu de nos deux personnages ce qui nous fait nous en apprendre beaucoup plus. En plus de passer de Joran à Courtney d’un chapitre à l’autre, l’auteure nous fait voyager dans le temps pour mieux comprendre la situation actuelle ce qui est très bien trouvé !
fleur paragraphe

J’aurais préféré que leur route soit plus longue, qu’on profite davantage de nos personnages, qu’ils se passent plus de chose. Ça va trop vite et le roman est trop fin. Mais ça c’est mon avis. Certaines personnes préfèrent les courtes histoires et seront alors ravis par celle-ci.
J’aurais aussi aimé qu’il y est plus de description des lieux et des paysages. On nous avait promis un road-trip non ? J’ai été déçu de ne pas « voir » ce voyage. 

éléphant

En dehors de quelques points négatif, Double sens est un roman très agréable et distrayant que je recommande aux amateurs de Young-Adult. Foncez !
Une charmante découverte qui m’a fait passer un chouette moment. 

3/5

Nil -Lynne Matson

IMG_0043

Edition : Pocket Jeunesse

Prix : 17,90 €

Pages : 456

Thèmes : Dystopie, Survie, Romance.

Résumé : Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.
Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île …
Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé…


 

Bonjour tout le monde !
Ce soir je viens vous apporter mon avis sur NIL, un roman que j’attendais avec beaucoup d’impatience. Je le voyais partout, sur Instagram, sur Facebook mais surtout sur le compte twitter de PKJ. La couverture et le résumé m’intriguait énormément ! Etant fan de la série LOST, je ne pouvais que me jeter sur ce roman.fèche chapitre

Pour ce qui est de la couverture, je pense que nous sommes tous d’accord pour dire que c’est un petit bijoux !? Le bleu est de toute façon ma couleur préféré donc dès qu’il y en a, je suis contente. Au delà de la couleur, l’image est parfaite, le titre et cet effet de marques et de compte à rebours plonge directement dans l’ambiance tendue et paradisiaque.

Comme vous l’aurez sans doute deviné, l’histoire se déroule sur une île pas comme les autres. Ici, on ne choisi pas ni d’y venir ni quand s’y échapper. Des jeunes se réveillent sur une île inconnue, complètement nu et doivent apprendre à se débrouiller seuls. Charley à la chance de tomber sur Thad qui l’emmène dans son clan d’humain. Là bas, elle comprend qu’elle n’a que 365 jours pour s’échapper de cette île sinon quoi, c’est la mort. En plus de cette date limite, Charley comprend vite qu’il est très compliqué de trouver une « porte » de sortie. Elles n’apparaissent pas au même endroit, sont rapide et une seule personne peut l’utiliser. Entre mystère et aventure, Lynne Matson nous plonge dans une histoire stressante et addictive.fleur paragraphe

L’univers est très bien décrit, j’ai pus m’imaginer toutes les scènes et c’était un pur plaisir. L’écriture de l’auteure est simple et douce, accessible pour les plus jeunes. Les chapitres s’alternent entre le point de vu de Thad et de Charley ce qui je trouve, est une très bonne idée pour comprendre, voir et anticiper l’île de façon différente.
J’y ai trouvé tout ce que je cherchais : De l’aventure, de la peur, de la chasse, du mystère, de l’amour, de l’amitié, la vie sur une île et beaucoup de suspens. Pour moi, c’est un sans faute !
Les idées étaient très bien trouvées et l’intrigue bien ficelée. Je ne me suis jamais ennuyée et j’étais pour la plus part du temps d’accord avec les choix qu’a fait l’auteure (ce qui est assez rare en réalité).fleur paragraphe

Les personnages étaient tous très attachants même si certains sont restés un peu trop à l’écart et qu’on n’a pas put les connaître réellement. Charley est une héroïne comme je les aime : intelligente ! Elle n’était pas la petite fille paniquée, apeurée mais sans être non plus trop intrépide et courageuse. Je l’ai trouvé assez réaliste en fait. Thad lui, est assez parfait, peut être un peu trop. J’ai beaucoup aimé pouvoir voir l’île à travers ses yeux même s’il était très souvent beaucoup trop négatif et en colère.

éléphant

En résumé, je dirais que l’histoire est très bonne, l’univers excellent et les personnages presque tous super ! C’était un petit coup de coeur qui s’ajoute à mes nombreux du mois dernier (celui de Février). Ce genre de lecture change de l’ordinaire et fait un bien fou. Sautez sur l’occasion !

4,5/5

Bad boy – Helena Hunting

clipped-wings,-tome-1---bad-boy-453897-250-400

Edition : City poche

Prix :  8,20 €

Pages :  453

Thèmes : Drame, Amour, Bad Boy

Résumé : Longs cheveux noirs, courbes sexy, Tenley est une jeune femme magnifique. Hayden, le tatoueur auquel elle demande un dessin complexe pour orner son dos, est fasciné. Derrière les apparences, il devine une jeune femme très sensible, avec des tragédies et des blessures. Hayden, lui, est tout ce dont Tenley a toujours rêvé : un homme beau et fort, un vrai bad boy qui éveille chez elle le désir d’explorer leurs corps. Prise au piège d’une vie compliquée, la jeune femme voit aussi en Hayden un moyen de s’évader et de laisser les secrets derrière elle. L’intense passion physique qu’ils vivent pourra-t-elle résister au poids du passé ? Intense, déchirant, sombre et sensuel : une histoire d’amour incomparable.


Bonjour tout le monde !

Je suis contente de vous parler de ce chouette roman qui est Bad boy. Il est sorti il y a un moment mais je me suis décidé à l’acheter que lorsque je me suis rendue compte que les deux tomes sont sortis en poche. Ils ne sont pas très chères et c’est une bonne affaire. Je vais peut être paraitre bizarre mais j’ai bien aimé la texture et la police des pages…

fèche chapitre

Petit (normal c’est un poche..), noir à la couverture basique et déjà vu, ce n’est pas pour son allure que j’ai acheté son roman mais parce que c’est une valeur sure. Une femme tourmentée qui rencontre un bod boy tourmenté lui aussi, c’est une histoire peu originale mais toujours aussi sympa !
Ici on retrouve Tenley (Un prénom dont j’ai eu du mal à m’adapter) une femme au lourd secret qui essaye plus de survivre et oublier que d’avancer. Elle rencontre ce charmant tatoueur Hayden qui s’amourache de la jeune femme assez rapidement. Dès le début nous savons qu’ils vont finir ensemble mais ce n’est pas pour le savoir que l’on dévore ce roman mais parce qu’on veut comprendre comment ils vont finir ensemble et comment ils vont affronter leur passé et se dévoiler l’un l’autre.

fleur paragraphe

J’ai trouvée l’histoire de Tenley déchirante, extrêmement triste et poignante. Couverte de cicatrice, elle décide de se faire tatouer pour extérioriser toute sa colère. Ce coté artistique qu’est le tatouage m’a énormément plu ainsi que ces histoires passées dévorantes. L’auteure nous offre la possibilité d’avancer dans l’histoire sous les deux points de vu de nos personnages principaux, une technique que j’apprécie profondément.
Mais comme rien n’est jamais parfait j’ai noté qu’il y avait un peu trop souvent des scènes à connotations sexuelles qui peut parfois être lassant et redondant. Je ne conseille pas ce livre aux plus jeunes. Il est peut être un peu « malsain » mais les jeunes esprits.

fleur paragraphe

En dehors de toutes ces tentions sexuelles la romance est adorable et on s’attache très rapidement aux personnages. Je ne me suis que rarement ennuyé. Bad Boy a rempli tous les critères du bon New Adult. J’attends avec impatience de retrouver nos deux personnages dans le second et dernier tome déjà dans ma PAL !
Une belle histoire entre deux personnages attachants et torturés que l’on veut cajoler et aimer. Je vous conseilles vivement ce roman et vous parlerais bientôt de la suite !

éléphant

3,5 / 5